Le problème c’est le vêtement

image foi

Beaucoup agissent en étant bon et généreux, en priant, en espérant que Dieu leur épargne un problème, un malheur

C’est bien d’agir ainsi

Mais beaucoup de ces gens qui font le bien, qui prient, se retrouvent malgré tout à être frappé d’un malheur

Ils se disent « Mais pourquoi ce malheur m’atteint alors que je fais ci et ça et cela? »

Tes bonnes actions, tes bonnes œuvres, faire le bien ne changent pas ton vêtement

Penser que les bonnes actions changent la nature du vêtement spirituel qu’on porte : la vérité, c’est non.

Les bonnes œuvres ne changent pas la nature du vêtement.

Tu peux faire le bien dans une prison, tu as toujours la tenue du prisonnier

Tu peux balayer, nettoyer, aider dans la prison, tu restes un prisonnier enfermé en prison.

Et quand tu es en prison, tu es trop éloigné de Dieu. Dieu est trop sain pour se trouver là-bas.

Quand tu portes le mauvais vêtement, tu n'attires pas les faveurs de Dieu, peu importe tes bonnes œuvres.

Le problème c’est le vêtement.

Si tu n’as pas le bon vêtement, il y a un fossé entre toi et Lui.

IL ne vient pas à toi, à descendre à ton niveau, en prison : Il est le Très Haut, le Digne, le Magnifique

C'est à toi de sortir de la prison.

Le problème c'est ton vêtement.

Et le bon vêtement, tu ne peux pas le fabriquer.

Ce n’est pas non plus tes bonnes œuvres qui le fabriquent.

Ça ne suffit pas.

Le bon vêtement c'est Dieu qui le donne

Il n'y a que Lui qui te donne cet habit spirituel.

Alors comment avoir ce vêtement?

La vérité c’est que tu as déjà reçu ce vêtement.

Tu l’as déjà.

Il s’agit d’avoir conscience, de savoir que tu as déjà ce vêtement

Quand tu sais que tu as ce vêtement blanc, que tu le sais vraiment, tu comprends l’injustice de te trouver en prison parmi les condamnés.

Alors enlèves cette combi de prisonnier!

Tu t'es fait manipulé. On t'a fait croire que tu étais un prisonnier

Alors avec une sainte colère tu te relèves, tu sors et tu retournes à ta vraie place, libérée, au nom du Grand Juge

Tu rejettes le péché, tu n’autorises plus le diable dans ta vie,

tu t'es fait avoir, le foutage de gueule a assez duré!

La prison de la maladie, la malédiction, la dépression n'est pas voulu par Dieu, Jamais.

C'est voulu par le Malin. La supercherie a assez duré!

Tu as le vêtement blanc!!!

Il n'a plus aucun droit de t'importuner. Dis-le lui! (il le sait déjà en vrai, il agissait via ton ignorance)

Il le pouvait jusqu'alors parce que tu ne le savais pas

mais maintenant ton vêtement spirituel est apparent,

Il est rendu apparent par ta conscience de ton appartenance à Dieu, de ta valeur auprès de Lui, comparé au diable

alors tu le lui montres et tu lui dis de dégager de ta vie

Il te doit même des dommages et intérêts, il doit restituer!

Avec toute l'assurance, toute l'autorité, toute ta supériorité légitime, tu sors de sa prison

parce que maintenant tu sais que tu es le protégé de Dieu,

comparé à lui le désobéissant, l'insolant, qui t'a mené par le bout du nez

Il n'a aucun droit de sévir sur toi, tu es supérieur à lui, tu as le vêtement blanc!

C’est lui le hors la loi, le coupable, moi je sais qui je suis, qui est mon Maître, à qui j’appartiens

Et je n'ai rien à faire en prison!

Il devait se prosterner devant Adam, sous l'ordre d'Allah, et là je me retrouve dans sa prison de condamnés à mort??!!

Donc arrêtes de te centrer sur tes faiblesses, tes manques, tes dépendances. Tu arrêtes de faire pitié

Tu deviens forte parce que tu sais avoir Son vêtement

Et c'est là que naturellement tu ne fais pas de mauvaises actions.

Naturellement, tu fais le bon.

Mais pas « pour » que Dieu t’épargne un malheur, comme dit au tout début

Mais parce que tu as conscience du vêtement qu’Il t’a donné

Et quand tu as pêché, que tu as salit ton vêtement spirituel, demander sincèrement pardon le nettoie

***

Les démons reconnaissent le vêtement spirituel.

Ils s’en éloignent car ça les brûle de s’en approcher.

Pour cela, tu dois être consciente du vêtement que tu portes déjà

Et là, tu sors de la prison du malheur, de la maladie, de la sorcellerie, des addictions

C’est à toi d’être consciente, de te rendre compte : Qu’est-ce que je fais là dans cette prison de condamnés?

Tu dois être consciente de ton vêtement

que tu es non-coupable,

que tu n’es pas des leurs,

que tu n’as pas la même tenue

Salut bye bye!

Proclame « Maintenant, je sors de cette prison au nom d’Allah car j’ai le vêtement blanc de sa splendeur »

Alors arrêtes de te centrer sur tes faiblesses, tes péchés, tes trucs : ils n’ont plus le droit d’être sur toi, tu as retrouvé ton vêtement sain, ton appartenance à Allah, ta soumission à Lui seul, à l'Unique.

Si tu fais tel péché, demandes pardon Il est le Tout Pardonnant, et reste constamment consciente de ton vêtement blanc

« Je prie Allah pour sa protection, au nom d’Allah ce malheur s’en va, il n’a plus le droit de sévir sur moi, ce malheur n'est pas légal dans ma vie, je sors de cette prison au nom du Grand Juste, dont je dépends de sa seule autorité et de Sa justice »

Soit consciente,

Ameen

 

Nourrir sa foi pour être de plus en plus conscient

Somaya

Pour plus de ressources Nourrir sa foi, Cliquez ICI

 

Partagez cet article à une connaissance qui serait inspirée par ce message :

1 Commentaire on “Le problème c’est le vêtement

  1. sarah dit :

    bONJOUR; jE ME PERMETS DE POSTER ICI UN COMMENTAIRE QUI N4A RIEN 0 VOIR AVEC CET ARTICLE? SUITE AU VISIONNAGE DE TA VID2O SUR YOUTUBE 5ABÏM2E PAR LE CRU°; eN En effet, je ne suis pas inscrite sur youtube, donc je ne peux pas commenter sous la vidéo. TOut ça pour te dire que personnellement pour plusieurs raisons je te rejoins sur le sujet du cru. Personnellement j’avais des kilos à perdre et pôur cela j’ai suivi un régime IG bas ( sans sucre raffiné et sans féculents). APrès avoir de manière catastrophique moi aussi testé le cru, j’ai après des recherches scientifiques testé le régime IG bas. Maintenant j’ai perdu 17 kilos et après 2 ans de poids stable ( ptout perdu en 4 mois), j’ai assez de recul pour en parler et parler aussi du cru. Comme tu le dis, ceux qui pronenet le cru encouragent beaucoup trop la consommation de fruits, qui contiennent beaucoup de sucre et donc font grossir. Ensuite quand on mange peu de féculents/ sucre ( régime IG bas), forcément on varie son almimentation, à la place du pain ou des pates ou du riz on remplace par des légumes etc. Ce qui dfait qu’en plus de maigrir j’ai repris de l’énergie. Par contre, les jus de légumes comme prescris dans le cru ne sont pas bons selon moi, sauf “urgence médicale”. Ici à la Réunion ou j’habite, on consomme du curcuma mais de façon très faible. Le doses prescrites et conseillées par la conommation de jus produisent des aliments beaucoup trop puissants, qui équivalent à des médicaments! On ne peux pas consommer ça au quotidien, et pire exclusivement!!! Les aliments ne sont pas anodins! D’ailleurs ils sont la basse des médicaments. Des légumes avec des fibres et peu de fruits suffisent quotidiennenment. Bien sur au trvaers toujours manger parfois un peu de cru (saldes, carottes rapées), mais le cuit est bon aussi!!! Si on mange tous les jours des légumes ( IG bas), c’est déjà mille fois mieux que manger mac do et repas transformés tous les jours!!! On est fait pour manger comme ça, pas avec des “super doses” d’enzymes et de vitamines au quotidien, sauf comme je l’ai dit plus tot urgence médicale. Anecdote: pour le spiralizer, je l’ai utilisé au début de mon régime IG bas, je faisais des spaghjettis de courgette pour éviter les pâtes… je les cuisais!!! Et j’ajoutais ma bonne sauce bolognaise dessus!!! Voilà, tout ça pour te dire que pour moi Casasnovas joue avec le feu. Les conseils qu’il donne sont souvent trop généraux et dangereux. Le pouvoir des plantes est très fort et doit être spécifique à chacun. Quant au gluten dont tu parles à la fin de ta vidéo, saches que le gluten en lui même n’est pas mauvais. C’est le blé hybride qu’on a créé depuis 60 ans qui contient trop de gluten. Moi par exemple je mange du pain à l’épeautre ou petit épeautre ( blé ancien) et ma digestion ( en plus de mon poids) s’en trouve beaucoup mieux. Conclusion: je trouve que Casasnovas se prend un peu pour un gourou et donne des conseils dangereux, surtout pour les néophytes. Les légumes et fruits concentrés ne sont pas dépourvus d’effets!!! Le remède suivant la quantité peut devenir poison! Par exemple un aliment qui va à une certaine dose permettre de reposer les intestins va à plus forte dose vous faire descendre à zéro l’énergie ( trop astringeant). Conclusion ( 2!): le corps est fait pour manger équilibré et varié, le moins industriel et transformé possible. Et également le moins sucré possible car le sucre raffiné n’est pas ” naturel”, encore là on peut en consommer ( sans être extrémiste), mais en “plaisir” occasionnel( justement, ça en sera d’autant plus un plaisir). Et n’oublions pas que si l’homme a découvert le feu pour cuire les aliments ce n’est certainement pas pour rien. Voilà pour mon témoignage et mon avis. bises ma belle!!! si tu as tout lu merci beaucoup. Sarah de la Réunion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.