On est entré dans une ère où les gens recherchent plus une raison d'être qu'une raison de vivre. Une raison d'être plutôt qu'un travail

Un travail qui sert leurs valeurs, leur passion, leur vie, plutôt que l'inverse
On est dans une ère où le savoir est devenu une commodité.
Où toute compétence s'acquiert sur Google.
Prendre le pouvoir par le savoir est à la portée de tous.

Les barrières à l'entrée tombent.
Les costard-cravate qu'ils fallait franchir, convaincre, payer, ont disparu.
Aujourd'hui la parole de quiconque a de la valeur, pour peu qu'elle soit relayée à l'échelle.
On vit un nouveau paradigme, où Internet est le dernier outil démocratique

La méritocratie a basculé des mains des capitalistes vers les internautes qui donnent de leur temps,de leur argent.
Les lobbies et monopoles tombent.
La disruption numérique est la réponse à l'insatisfaction des utilisateurs, qui vient déboulonner les industries.
Toutes les activités sont ou seront touchées

Le service a été le premier secteur chamboulé, l'information, la médecine, l'agriculture, le droit, etc...
La centralisation a disparu. Tout est dispersé
L'ère de l'industrialisation est remplacé par l'ère entrepreneurial.
Biensûr, tout le monde n'est pas fait pour être entrepreneur

Mais celui/celle qui a l'ambition, l'idée, le "product-market fit" n'a plus le frein du capital, de la compétence, de la distribution : toutes ces ressources sont accessibles en ligne!
Tout le monde peut se lancer. On gagne ou on apprend.
Ce qui est sûr c'est qu'avoir la Foi fera toujours une différence, contrairement à l'ancien paradigme où d’autres facteurs externes pouvaient empêcher l’ambition.

FAÎTES PARTI DE MES CONTACTS ET RECEVEZ gratuitement LA MÉTHODE EXPLIQUÉE POUR NOURRIR VOTRE FOI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.